Congrès de l'UNSAF

  le son   système auditif   test auditif   professionnels   questions   actualités  

 

         

Congrès de lUNSAF: Présentation de l’enquête « les seniors et l’audition, la fin d’un tabou? »

L’enquête menée en partenariat avec l’institut de sondage Ipsos révèle que trois seniors sur cinq déclarent ressentir une gêne auditive (rarement, parfois ou souvent) et un senior sur deux n'a jamais fait contrôler son audition. Selon cette enquête nationale réalisée auprès d'une population de 900 seniors âgés de 50 ans et plus, le tabou de la perte de l'audition recule.

Les Français de 50 ans et plus sont aujourd'hui conscients de l'impact de la perte de l'audition sur leur vie au quotidien : les écarts entre normo-entendants et ceux déclarant une gêne auditive sont significatifs notamment sur la question du moral des seniors interrogés. Pour 90 % des seniors interrogés, la déficience auditive dégrade les relations sociales et professionnelles. Aussi, 82 % des sondés déclarent que la perte de l'audition produit des effets sur l'humeur.

Autres éléments clés révélés par l'enquête:  pour 71 % des seniors interrogés parler de la gêne auditive est naturel et 93 % de cette population déclare être prête à s'équiper d'aides auditives en cas de nécessité.

Pour autant, le manque d'informations reste un frein majeur :

  • manque d'informations sur les prix et les prises en charge Sécurité sociales et Mutuelle,
  • manque d'informations sur les différentes solutions auditives,
  • manque d'informations sur l'accompagnement effectué par les différents professionnels de l'audition.

Au regard de ces informations, l'association JNA rappelle la nécessité d'informer le public sur l'impact de la perte de l'audition sur les capacités cognitives.

     

            
                     sommaire suivant